La presse algérienne se déchaîne contre l’humoriste Mohamed Fellag

5
Mohamed Fellag

ALGÉRIE (Tamurt) – Les déclarations du célèbre écrivain et humoriste kabyle, Mohamed Fellag, dans la presse Française que « l’indépendance de l’Algérie n’a servi à rien » a suffi pour la presse du régime raciste d’Alger pour sortir de nouveau ses griffes contre lui.

Comme si Fellag a déclaré un mensonge, alors qu’il n’a rien fait que de dire, ou bien redire, une vérité que tout le monde connait. Les chefs historiques et les anciens maquisards sont pourtant les premiers à déclarer, déjà, que l’Algérie n’est pas vraiment libérée. Pour la presse algérienne, c’est une grave atteinte au peuple. Les journalistes qui se sont déchaînés n’ont qu’a écrire alors à quoi a servi l’indépendance algérienne. Ces journalistes aux ordres n’ont qu’à répondre d’abord à Ferhat Abbas sur son livre « l’indépendance confisquée ».

A vrai dire, ce qui dérange le plus le régime algérien, ce ne sont pas les déclarations de Fellag sur l’indépendance  ratée en 1962.Plutôt, ce sont les déclarations de l’humoriste kabyle sur sa déception, ou bien, sa colère à chaque fois qu’on annonce la réélection de Bouteflika.  Fellag est l’un des rares artistes kabyles à déclarer, haut et fort, son rejet de la politique de Bouteflika et de ses prédécesseurs. Le régime n’a jamais réussi à le corrompre, surtout que Fellag est très suivi par les médias étrangers. Au fait, ces journalistes, qui le dénigrent gratuitement, l’ont-ils contacté au moins ou ont-ils cherché à médiatiser ses activités artistiques et littéraires.

Ravah Amokrane  

5 COMMENTAIRES

  1. Les gouvernances du FLN…depuis 1962 ont pillés l’Algérie sous toutes les formes…. l’occident…. France.. Canada..etc ….la matière grise …. l’intelligence principalement celle de la kabylie avait rejoint les économies occidentales !
    Les milliards de dollars du pétrole gavent les banques étrangères !
    Que restera de l’Algérie….les ventrus colonels…généraux…n’ont pas finis leur sales besogne !
    Une histoire…..du FLN…Ahmed Ben Bella président, avait créé le sandouk tadhamoun sur tout le territoire algérien….il a fouillé les poches de nos mères…des centaines de kilos d’or…. on les cherche toujours !! Vive le FLN !
    Ben Bella…. Boumedienne…. Bouteflika…..des génies de la finance obscure !

  2. Les habitants d’Algérie qui se disent arabes.. l’Arabie est ouverte pour y faire du tourisme ….et se cultiver comme il se doit ….. tout y est, principalement, la pensée unique et toutes les portes du paradis sont ouvertes !
    l’Algérie est devenue la proie de tous les affamés. Le seul pays avec la bénédiction de certains pays, l’enseignement de l’incompétence est obligatoire.
    Ce jour viendra !!

  3. L’Algérie serait indépendante quand il y’aurait la séparation entre la religion et la politique ,y’aurait plus d’ethnie et de régionalistes ,ils seront un peuple civilisé comme les occidentaux

  4. L’éternel dilemme d’une révolution permanente que d’aucuns ont confisqué pour s’en accaparer les acquis. Les cartes doivent être rebattues mais il est certain que tous n’ont pas les atouts nécessaires pour profiter pleinement de la nouvelle donne. Quant un homme connu comme Fellag ose mettre les choses à plat alors le système en place craint les vagues d’où ses cris d’Orfraie . Mais tous savent pertinemment que l’humoriste a dit la vérité de Polichinelle.

  5. Il ne sortira rien de ce procès c’est uniquement une mise en scène grand modèle, pour detourner le peuple de ses objectifs révolutionnaires. Le but recherché par cette mafia insatiable est de faire durer le hirak jusqu’à l’épuisement et s’installer définitivement dans le pouvoir. Mais c’est sans compter sur le peuple Algérien, qui lui c’est déjà installé dans l’opposition, jusqu’à l’independance et l’obtention de la démocratie. C’estce que la 3issaba n’a toujours pas compris.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici