Privés d’eau depuis 3 jours : La moitié des habitants de Bougie voit, enfin, de l’eau couler dans les robinets

9

BOUGIE (Tamurt) – Deux journées durant, les habitants de la vallée de la Soummam et de certains quartiers de la ville de Bougie ont vu leurs robinets secs.
Près d’un demi-million de citoyens de la wilaya de Bougie ont été privés d’eau du dimanche au mardi matin pour certains et mardi soir pour d’autres.

Pour exiger la réhabilitation du chemin communal menant vers leurs contrées, les habitants des villages de Takhlijt, Tala Abdellah, Toudar et Bouhitem de la commune de Bouhamza ont bloqué l’accès au barrage de Tichy Haff.
En tentant de dialoguer avec les contestataires, les élus locaux n’ont pas pu les convaincre car ils ont avoué n’avoir pas les 13 milliards de centimes nécessaires à la réalisation de ce projet.

Le wali, revenant de congé, a refusé de se déplacer chez les protestataires pour tenter de dénouer la situation, tout en déclarant, sur les ondes de la radio Soummam, que la wilaya ne dispose pas de moyens financiers pour procéder à l’aménagement de la dite route.

Pourtant, constatant que les frondeurs ont campé sur leur position en conditionnant la réouverture de l’accès par la satisfaction de leur revendication, le wali est revenu à de meilleurs sentiments.
Il a consenti à recevoir une délégation des habitants de ces villages à qui il a promis de prendre en charge l’aménagement de cette route communale.
Ce n’est qu’après avoir eu l’engagement du wali que les protestataires ont décidé de laisser le agents ouvrir les vannes du barrage de Tichy Haff.

Amaynut