Madjid! tu es notre Nobel à nous Kabyles

9

Stockholm (Tamurt) – C’est ce mardi 4 octobre, peu avant midi, que le prix Nobel de physique 2016 a été remis à  trois  grands physiciens Anglais  David J. Thouless, F. Duncan M. Haldane et J. Michael Kosterlitz. Ils ont été récompensés « pour les découvertes théoriques des transitions de phase topologique et des phases topologiques de la matière », a indiqué le jury.

 

Mais, Parmi les lauréats en vue pour ce Nobel : le professeur kabyle  Madjid Boutemeur. Spécialiste des particules au sein de l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire (CERN)  est d’ores et déjà reconnue de ses paires.

Même s’il  n’est pas nommé, Notre Madjid National, côtoie dorénavant les plus grands de ce monde et d’histoire de l’humanité à l’image d’Albert EINSTEIN ; Hendrik Lorentz ; Pieter Zeeman ; Antoine Henri BecquerelMarie Curie,  Joseph John Thomson, Niels Henrik David Bohr, Louis de Broglie, Werner Karl Heisenberg, Erwin Schrödinger, Enrico Fermi et la liste est longue

Madjid Boutemeur est né le 01 octobre 1962 à RAFFOUR en Kabylie

Il  commence ses études primaires à l’école Amrouche Mouloud à l’âge de 4 ans. En 1980, il décroche son baccalauréat au lycée de Bouira avec un 20/20 en mathématiques.

Il intègre ensuite l’université de Tizi-Ouzou d’où il sort diplômé d’études supérieures (D.E.S) de physique théorique à l’institut des Sciences exactes de « OUED AISSI ». Il intègre l’université de Grenoble pour être diplômé d’un DEA  option Physique nucléaire et Physique des particules.

Il soutient une thèse qui lui permet d’être candidat au prix Nobel de physique en 1987. À l’université de Yale aux Etats-Unis, il établit le record du monde de la polarisation des spins dans les très basses températures.

Auteur de 650 publications scientifiques, Madjid Boutemeur est actuellement professeur des universités, première classe en France, le plus haut grade académique. Il parle Kabyle en tant que langue maternelle, arabe, français, anglais et allemand

Même s’il passe juste à la dernière sélection, Madjid Boutemeur est déjà notre Nobel à nous les Kabyles

Bravo à Toi Madjid

C C