Profanation d’une dizaine de tombes au cimetière de la ville de Tigzirt ( Tizi Ouzou)

0

Même les morts n’échappent pas à l’intolérance et à la violence.
Un acte de profanation a été commis la semaine dernière dans un cimetière de la ville côtière de Tigzirt, 41 km au nord de Tizi Ouzou. Une dizaine de tombes ont été saccagées par des inconnus.
Les habitants de cette ville touristique ont été intrigués en découvrant au petit matin ce sacrilège.

Tout porte à croire qu’il s’agit de groupes d’islamiste extrémistes qui seraient derrière cet acte de profanation, d’après une habitante de la ville de Tigzirt. Car, explique-t-elle, y a que les tombes qui sont construites en marbre qui sont la cible de l’auteur ou des auteurs de ce crime. « Les Islamistes barbus disent que c’est un pêché capital que de construire une tombe en marbre, donc se sont eux qui sont certainement derrière cet acte. Ils ne sont pas nombreux à Tigzirt.
Il est facile de démasquer les auteurs», nous précise notre interlocutrice. Cet acte a soulevé l’indignation de tous les habitants de la ville et de la région de Tigzirt.

Nadia Iflis