Projet de la TV kabyle : Descente des servies de sécurité à  Ait El Kaid

9
Gendarmerie à Ait El Kaid

TIZI-OUZOU (Tamurt) – Après avoir expliqué, lors d’une conférence organisée à Aokas, son projet de télévision kabyle, Rachid At Ali Oukaci, directeur de communication de TQ 5 média au Canada, a initié, en collaboration avec le comité de village d’Ait El Kaid, dans la commune d’Agouni yeghrane, une  formation aux techniques de la presse filmée au profit des jeunes cinéastes et photographes kabyles. 

Aussitôt informés, les gendarmes, entassés dans cinq véhicules et accompagnés de policiers dont le commissaire d’Iwadhyen, ont fait une incursion au village d’Ait El Kaid pour tenter d’interdire cette formation. Mais la mobilisation citoyenne confortée par la présence de politiques locaux, a pris le dessus sur les services de sécurité qui se sont limités à écouter les explications des membres du comité de village qui ont mis les choses au clair avec ces derniers.

Le premier jour de la formation a eu lieu comme prévu et els agents de gendarmerie et de police sont repartis bredouilles. Le pouvoir tente,  vaille que vaille, d’interdire toute activité culturelle en Kabylie car convaincu que c’est la culture qui est le précurseur des révoltes populaires.  Mais que cherche Alger ? Certainement le divorce avec la Kabylie.

Amaynut

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici