La protection civile ne répond pas à Tizi-Ouzou

2
protection civile

TIZI-OUZOU (Tamurt) – Depuis plus d’une semaine, les services de la protection civile de la ville de Tizi-Ouzou ne répondent pas aux appels de secours ou d’urgence des citoyens. Leur téléphone sonne, mais le silence radio persiste  au bout de fil.

« J’ai tenté de les joindre pour  annoncer un incendie qui s’est déclaré sur un transformateur d’électricité, non loin de Boukhalfa, mais personne ne répond. Par curiosité, depuis une semaine que j’essaye de les joindre, mais le standard ne répond jamais », nous fera remarquer un habitant de la ville de Tizi-Ouzou. D’autres citoyens affirment que même lorsque le stadartiste de la protection civile répond, c’est juste pour annoncer que les effectifs ne sont pas disponibles et les éléments, du service de permanence, sont « actuellement en mission plus urgente ».

Les citoyens de la ville de Tizi-Ouzou se demandent alors quelle est la mission de ce service qui ne répond jamais aux citoyens ? À quoi sert alors de payer tant d’éléments et de moyens pour ne pas répondre aux appels des citoyens, souvent en détresse. Soit pour annoncer des incendies, des cas d’accidents graves, ou pour évacuer des malades en détresse. « Pour voir les services de la protection civile répondre à un appel et se déplacer sur les lieux, il faut être des services de sécurité, un riche de la ville ou un élu. Le reste de la plèbe n’est pas concerné par ce service », nous avoue un agent de la protection civile de Tizi-Ouzou qui connait bien la maison.

Lounès B 

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici