Qui se souvient de l’élan de solidarité des Kabyles après le séisme du mai à Boumerdès?

0

KABYLIE (Tamurt) – Le 21 mai 2003 un séisme de 6,8 sur l’échelle de Richter a frappé la ville de Boumerdès. Le bilan était lourd. Plus de 4000 personne ont trouvé la mort en plus de plusieurs  villes de la région complètement ruinées.  Bouteflika et son armée ne savaient pas quoi faire. L’armée algérienne était complètement dépassée. Bouteflika, devant le désastre, était allé voir une « Guezzana » (Voyante), à Ghardaia pour expliquer cette « poisse » qui guette son pays.

Les Habitants de toutes les régions de Boumerdès étaient livrés à eux même. En ce moment, c’était toute la Kabylie qui s’est levée comme un seul homme pour venir en aide aux habitants de Boumerdès. Dans les villes, les villages et les hameaux les plus reculés de la Kabylie, c’était la mobilisation générale. Plus d’un mois après le drame, des centaines de camions remplis de denrée alimentaires, médicaments, vêtements, produits hygiéniques, etc affluaient des villages de Kabylie pour venir en aide à leur frères de Boumerdès, une région peuplée de Kabyles mais aussi d’une bonne partie d’arabophones.

Aucune autre région d’Algérie ne s’est manifestée pour aider la population de Boumerdès. Les Kabyles ont donné une leçon d’humanisme et de fraternité à tous les Algériens. Ces Kabyles qu’on qualifie de « mécréants », de « harkis » , « des ennemis de l’islam », …..se sont montrés les plus humains. Aujour’dhui, une députée élue à Boumerdès passe tout son mandat à insulter les Kabyles et aucun habitant de Boumerdès n’a réagi!

Ravah Amokrane