Ramadhan: Cinq marocains arrêtés pour avoir bu à 48°c

3

MAROC (Tamurt) – Lundi dernier, à Marrakech, la principale destination touristique du Maroc, cinq jeunes marocains ont été arrêtés par la police pour non respect du jeûne de Ramadhan.

Le président de l’association marocaine des droits de l’Homme à Marrakech, Omar Arrib a expliqué que « Ces jeunes accompagnaient un de leurs amis à l’aéroport de Marrakech. Et il semble que la chaleur les ait poussés à boire du jus de fruits en public à côté de vendeurs de la place Jamaa El Fna». «La température s’élevait à près de 48 degrés quand ils ont été arrêtés lundi» a-t-il ajouté. Selon M. Arrib, le geste des cinq jeunes a attiré l’attention des vendeurs de la place qui ont alerté la police.

Les jeunes gens encourent entre un et six mois de prison. Ils doivent être présentés devant la justice ce mercredi en présence de l’avocat de l’association marocaine des droits de l’Homme.
Rappelons que depuis le début de la semaine, deux jeunes femmes sont jugées au tribunal d’Agadir pour « outrage à la pudeur », comme nous l’avons rapporté au moment des faits, elles s’étaient promenées le 16 juin dernier en robe sur un marché à Inezgane, au sud-ouest du Maroc. Leur tenue avait été considérée comme trop légère…

Massi N.