Des rappelés de l’armée ont marché à Bougie

3
Marche à Vgayet

BOUGIE (Tamurt) – Plusieurs dizaines d’anciens militaires, démobilisés après avoir passé plusieurs mois de plus que la durée du service militaire obligatoire prévu, ont marché, ce mercredi matin, à Bougie. Ils réclament les mêmes avantages que ceux accordés aux militaires blessés ou rappelés pour y effectuer une  période similaire à la leur.

Ayant pris le départ à proximité du siège de la compagnie de la gendarmerie, la foule s’est ébranlée jusqu’au siège de la wilaya pour y tenir un  rassemblement devant le portail de cette institution qui représente le pouvoir d’Alger à Bougie. Sur place des prises de parole ont eu lieu et les animateurs ont réitéré leurs revendications contenues dans une plate-forme d’une douzaine de points.

Grosso modo, ils réclament des pensions au même titre que les autres militaires démobilisés qui se sont retrouvés avec des pensions mensuelles équivalentes à  deux fois et demie le SMIG et un  rappel de plusieurs dizaines de millions.

Amaynut