Rapport établi par The Economist Intelligence Unit, l’Algérie classée à la 118ème place

0

ALGERIE (Tamurt) – Un nouveau rapport établi par The Economist Intelligence Unit sur l’indice de démocratie dans le monde pour l’année 2015 place l’Algérie à la 118ème place dans la catégorie des «régimes autoritaires».

The Economist
The Economist

L’Algérie collectionne les mauvais points dans les rapports de classement mondiaux, et ce, dans tous les domaines surtout ceux liés aux libertés individuelles et collectives. Ces classements reflètent sans conteste une absence de vie démocratique. Répression, absence de liberté d’expression, un système judiciaire obsolète et à sens unique,  les élections dans leur globalité sont truffées de fraude, censure omniprésente…les dépassements sont légion en Algérie, accoutumée à collectionner les mauvaises notes.

Ledit rapport qui classe l’Algérie à la 118ème place sur 167 pays examinés. Ce classement est le résultat d’une moyenne de notes accordées à l’état du pluralisme et du processus électoral, au fonctionnement du gouvernement, à la politique de participation à la vie publique, au niveau de la culture politique et aux libertés civiles. Les tentatives des tenants du pouvoir de faire figure de bon élève auprès de l’opinion internationale ne tiennent guère la route, continuant ainsi à récolter un bien maigre indice de démocratie.

Ceci traduit, on ne peut mieux, que les pseudo-réformes politiques ne sont qu’un écran de fumée, car aucun changement de la situation politique n’est palpable à ce jour.

Amnay  pour Tamurt

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici