Rassemblement à Aokas pour dénoncer les fils d’Okba

13

AOKAS (Tamurt) – La Kabylie restera laïque et non à la tolérance de l’intolérance de l’islamisme, sont les principaux messages transmis par les militants du mouvement citoyen d’Aokas qui ont tenu un rassemblement, le samedi matin, au niveau de la placette de la poste de la localité pour dénoncer le comportement fasciste des disciples d’Okba ainsi que la construction effrénée d’écoles coraniques et mosquées plutôt que des lieux de culture et de loisirs.

« Nous voulons dire à tout le monde, à partir d’Aokas, que la Kabylie est et restera laïque. Nous soutenons les kurdes comme les pauvres tunisiens qui viennent de faire connaissance avec la horde islamiste » soulignera un militant du mouvement pour l’autonomie de la Kabylie qui répond présent à chaque manifestation organisée contre le pouvoir ou ses relais islamistes. Le droit aux libertés, à la différence et à la conscience sont le leitmotiv du rassemblement.

Après un débat autour de ce rassemblement et des objectifs que doivent s’assigner les kabyles  quant aux comportements de ces nouveaux conquérants qui terrorisent la société et ciblent la Kabylie et fait part de leur déclaration dite des laïcs d’Aokas, la foule s’est dispersée dans le calme.

Ci-dessous la déclaration

déclaration des laïcs d'Aokas
déclaration des laïcs d’Aokas, Bougie

Amaynut

 

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici