Rassemblement contre la violence à l’égard des femmes à Bougie

6
Dénonciation de la violence contre les femmes

BOUGIE (Tamurt) – Comme annoncé par notre site, des citoyens de Bougie ont répondu à l’appel du mouvement associatif, en observant un rassemblement au niveau de la placette Saïd Mekbel, pour dénoncer la violence perpétrée contre les femmes.

Donc, dès dix heures du matin, la foule commençait à grossir ses rangs en enregistrant l’arrivée des cadres et militants des partis politiques dont le RCD, présents en force, des organisations syndicales et de la société civile ainsi que de simples citoyens défenseurs de la gente féminine.

C’était, à entendre les interventions des uns et des autres, un rassemblement d’indignation entre le sort cruel et inhumain réservé à la jeune constantinoise, Amira Merabet, brûlée vive par son agresseur au motif que la sœur de la victime aurait refusé de se marier avec lui.

Amaynut

6 COMMENTAIRES

  1. Certes, chaque être humain digne de ce nom devrait dénoncer énergiquement cet acte barbare et compatir spontanément avec les victimes et leurs proches. Cependant, il faudrait agir de la sorte et dénoncer toutes les barbaries, tous les dépassements, toutes les injustices commises ça et là par des particuliers ou par les instances de l’Etat. Or ce qu’on constate sur le terrain c’est qu’il se pratique de l’indignation sélective selon que cela soit actionné et commandité par X ou Y. Pourquoi ces opportunistes du RCD et autres associations et syndicalistes à deux sous deviennent invisibles quand des militants politiques pacifiques sont constamment oppressés et harcelés, quand des citoyens sont emprisonnés pour délit d’opinion ou pour des considérations religieuses. Où sont-ils donc ces Robin des bois modernes pour demander la libération immédiate et sans conditions de Mr Slimane BOUHAFS qui écope injustement une peine de 03 ans d’enfermement pour apostasie.
    Par ailleurs, une bonne partie des femmes Algériennes n’ont pas demandé à ce qu’elles soient protégés ou défendues contre les exactions et les injustices qu’elles subissent, elles s’y sont prêtées de leur propre gré à l’insoumission et à l’obéissance aveugle dès lors qu’elles ont accepté de se voiler dans tous les sens du terme dans un pays où aucune loi ne les contraint à cet effet comme c’est le cas en Arabie, en Iran ou en Afghanistan. On ne peut forcer quelqu’un à vivre librement et dignement et c’est le cas de ces femmes qui ont accepté de se voiler même hypocritement. Le voile étant synonyme de soumission absolue, elles ne peuvent donc espérer le beurre et l’argent du beurre. Qu’elles assument et qu’elles nous foutent la paix.
    Nous disons à ces gens qui se rassemblent opportunément de demander à leurs maîtres de les occuper autrement qu’en les ridiculisant parce que si pour chaque fait divers qui se produit dans ce pays il y’a lieu de se rassembler, les gens n’auront même plus le temps de rentrer chez eux.
    Enfin, que les uns et les autres saches que désormais la Kabylie ne sera au service que des ses propres intérêts. Alors avis à certains Kabyles inconscients, cessez de vous comporter comme des moutons.

  2. Cela n est pas etonnant,constantine est la capitale arabe !!!!!! dont tliba est le patron venere

  3. CONSTANTINE CAPITALE ARABE DONT L EMIR EST TLIBA ET GAID GARCIA CELA NE M ETONNE PAS

  4. Il faut dire haut et fort ce que la plus part des gens pensent bas, un crime n’a rien à voir avec les droits ou la façon de vivre.
    La monarchie d’Alger a fait la casse du siècle, dans une prison à ciel ouvert.
    Cet homme et sa victime sont deux routes parallèles, en prison, les destins se rencontrent et les parallèles se croisent.
    Les adeptes de la pensée humaine et les Altermondialistes préfèrent le mensonge plutôt que la haine.

Comments are closed.