Rassemblement de soutien à Slimane Bouhafs ce lundi à Aokas

11

AOKAS (Tamurt) – Emprisonné pour ses convictions religieuses, Slimane Bouhafs, ce kabyle de la région de Sétif, père de famille de 49 ans, a été condamné, le 7 août, à cinq ans de prison assortis d’une amende dix millions de centimes.

Toutes les organisations non gouvernementales dont Amnesty international ont réagi à cette condamnation mais aucune suite ne leur a été réservée par le pouvoir d’Alger. Au niveau local, les démocrates et les fervents défenseurs de la liberté de conscience et de culte multiplient les rencontres pour ce faire.

C’est ainsi que le mouvement associatif de la station balnéaire d’Aokas compte organiser, ce lundi matin, un rassemblement au niveau de la placette de la poste de la localité pour exiger la libération de ce chrétien kabyle, arrêté pour avoir affiché sa chrétienté ou plutôt pour avoir affiché sa kabylité.

Amaynut 

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici