Rassemblement de soutien aux détenus d’opinions à Aokas

0
Rassemblement à Aokas
Rassemblement à Aokas

AOKAS (Tamurt) – Le comité citoyen pour la libération de Merzouk Touati a organisé, le samedi matin au niveau de la placette mitoyenne à la poste, un rassemblement de soutien à tous les détenus d’opinion incarcérés arbitrairement par le pouvoir d’Alger.

Plusieurs animateurs de la société civile dont Yanis Aldjia, de la cité CNS de la ville de Bgayet, ont pris la parole pour dénoncer l’incarcération des journalistes, bloggeurs, comédiens, artistes et autres détenus d’opinion que le pouvoir ne cesse d’harceler. Les prisons sont faites pour les voyous pas pour les honnêtes gens à la quête de la liberté d’expression et de manifestation, diront à l’unisson les orateurs. Plusieurs noms de prisonniers politiques ont été inscrits sur les banderoles accrochées à l’occasion. Celle qui attire le plus l’attention est celle sur laquelle est inscrit : « Merzouk, derrière les barreaux et les voleurs, violeurs et malfaiteurs dans leurs bureaux ». Une manière de dire que les plus grands voleurs à incarcérer, ce sont les responsables qui gouvernent l’Algérie.

C’est la deuxième action de soutien à Merzouk Touati et à tous les détenus d’opinions après celle faite à Bgayet ville la semaine dernière. La Kabylie reste le bastion de la démocratie et de la liberté d’expression.

Amaynut pour Tamurt