Rassemblement le 30 aout à Tizi-Ouzou – Le MAK, le MAM et le MAC s’unissent contre l’insécurité

2

Les représentants du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie, le Mouvement pour l’Autonomie Chaouie et le Mouvement pour l’Autonomie M’zab, se réuniront le 30 aout prochain à Tizi-Ouzou pour « dénoncer le massacre que subit le peuple mozabite à huit-clos et assurer celui-ci de notre indéfectible solidarité, dénoncer la répression, les kidnappings et l’insécurité en Kabylie et exiger le respect du droit des peuples amazighs (kabyle, mozabite, chawi, targui, chenwi) à choisir librement leur statut politique ».

Au-delà de l’objectif de cette action, cette union des peuples Amazighes reste une première dans les anales de toute l’Afrique du nord. Pour la première fois dans l histoire de l’Afrique du nord trois organisations politiques souverainistes représentant trois peuples de la grande famille amazighe s’entraident et se soutiennent mutuellement de façon effective en organisant ensemble une action de rue pour défendre le droit de leurs peuples respectifs à choisir librement leurs destins.

Une délégation du MAC est attendue à Tizi-Ouzou pour joindre sa voix à celles du MAK et du MAM. Selon les observateurs le rassemblement pourrait jeter les jalons d’un processus de mise sur pied d’une organisation nord africaine pour la défense des droits des peuples autochtones face aux états qui se revendiquent du Maghreb arabe. C’est un point de départ pour un autre processus d’union des peuples de toute l’Afrique du Nord. Ca sera une gifle pour les régimes dictatoriaux qui préconisent toujours l’Union Maghrébine Arabe, ce qui signifie l’exclusion des Amazighs !

Saïd F..info