Rebrab ne détient que 38 % : Qui est le vrai patron de Cevital ?

24

ALGERIE (Tamurt) – C’est Issad Rebrab, lui-même, qui l’a révélé lors de son passage, vendredi dernier, sur France 24 : « Je ne détiens que 38 % de Cevital », a-t-il répondu au journaliste qui l’interviewait, quand ce dernier l’a interrogé s’il avait le droit d’être propriétaire de deux journaux en même temps, selon la loi algérienne en la matière.

La réponse de Rebrab est une véritable révélation car tout le monde pensait, jusque-là, que Rebrab était le seul propriétaire de l’empire Cevital ou, tout au moins, l’actionnaire principal. La question qui s’impose suite aux révélations faites par Rebrab est celle de savoir qui est donc le véritable patron de Cevital qui agirait de ce fait dans l’ombre. On n’irait pas jusqu’à suggérer qu’il pourrait s’agir du général Tewfik mais la question mérite bien d’être posée ainsi que celle de savoir pourquoi Rebrab a fait cette révélation en ce moment bien précis, simultanément avec la guerre des clans en cours ainsi que de l’acharnement dont est il fait l’objet de la part du clan présidentiel.

Dans la même émission de France 24, Rebrab a fait une annonce toute aussi surprenante. Après s’être battu pendant plusieurs semaines afin de pouvoir prendre possession du groupe de presse El Khabar, Rebrab a annoncé avoir décidé de remettre désormais le sort de ce groupe de presse entre les mains de la bourse d’Alger. Tout le monde est surpris en Algérie suite à cette annonce alors que le procès en justice de cette affaire n’est prévu que le 8 juin prochain. S’agit-il d’une victoire du clan de Bouteflika face à Tewfik ? Les prochains jours apporteront la réponse à cette question si les relais médiatiques des deux clans cessent de poursuivre leur acharnement.

Tahar Khellaf

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici