Rebrab serait la cause du licenciement de l’ex-wali de Vgayet

0
Issad Rebrab
Issad Rebrab

ALGÉRIE (Tamurt) – Alors qu’il a  été rapporté sur ce même site que le milliardaire kabyle Issad Rebrab est une cible du pouvoir algérien, voilà que nous avons eu, via une source très crédible, une autre preuve et pas des moindres.

L’ancien wali de Vgayet, Ould Salah Zitouni, a avoué à son entourage qu’il a perdu son poste de wali de Vgayet suite à l’avis favorable qu’il a donné au projet de réalisation d’une  usine de trituration des graines oléagineuses présenté par Rebrab. Son acceptation du projet a été signalée à Abdeslam Bouchouareb, ministre de l’industrie de l’époque, par le directeur de wilaya de l’industrie et des mines et ce ministre a balancé cette information à la présidence de la république qui a pris illico presto la décision de se séparer de ce commis de l’état qui ne déchiffrait pas comme il se doit la feuille de route du pouvoir. Depuis, Zitouni a été mis à la retraite et il la savoure à Alger où il habite en famille. Il n’a pas été, comme rapporté par certains, recruté par Rebrab pour gérer ses biens au Brésil, soulignera notre source qui semble bien au fait de ce genre d’affaires.

Il est utile de rappeler que Rebrab, qui faisait partie dans un passé récent de la multitude d’empires biberonnés aux marchés publics par le pouvoir, est en conflit avec ce dernier depuis la mise à la retraite d’office de son mentor, l’ex-patron de la sécurité militaire, Tewfik. Depuis, à commencer par le rachat du groupe El Khabar jusqu’à l’usine de trituration des graines oléagineuses, tout  projet présenté par Rebrab est revêtu d’un avis défavorable.

Amaynut