le régime Algérien a soutenu Macron

10
Sellal et Macron

ALGÉRIE (Tamurt) – Le régime algérien n’a pas caché son soutien direct au nouveau président Français, le jeune Emmanuel Macron. Ce dernier était, pour rappel, le seul candidat aux présidentielles, qui s’est rendu à Alger, dès le premier tour. Un déplacement qui a suscité plusieurs interrogations dans les deux pays.

On parle même d’un soutien financier d’Alger à Macron, mais aucune preuve n’a été apportée pour ce moment. Alger était le deuxième pays au monde a réagir dès l’annonce de l’élection d’Emmanuel Macron, dimanche soir, après l’Allemagne. Bouteflika a vite envoyé un message pour féliciter son nouveau homologue Français. Durant la campagne électorale en France, le réseau associatif, subordonné à l’ambassade et consulats Algériens à Paris, a mené une campagne active sur le terrain en faveur d’Emmanuel Macron. L’alliance tacite  et prématurée entre Alger et Macron n’est pas fortuite. Le régime algérien qui prépare un autre mandat pour Bouteflika, ou sa 9succession directe par son frère, compte énormément sur le soutien des Français.

C’est la seule explication qui’on puisse donner à ce « mariage » prématuré entre Macron et le régime d’Alger. Pour rappel, dans les premiers temps, Alger s’est empressé de contacter Fillon, lorsque ce dernier était en tête des sondages et avant son scandale financier. Dès sa chute dans les sondages, suites aux révélations en série, du Canard Enchaîné, notamment des emplois fictif du candidat de la droite, le régime Algérien s’est empressé de prendre attache avec Macron en l’invitant à Alger en pleine campagne électorale. Une alliance qui n’est pas de bon augure ni pour l’opposition Algérienne ni pour les souverainistes Kabyles.

Ravah Amokrane 

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici