Rencontre avec Ali-Yahia Rachid : Un « détonateur » de la crise dite berbériste raconte…

0
Me Rachid Ali-Yahia
Me Rachid Ali-Yahia

CULTURE (Tamurt) – Beaucoup de choses demeurent encore dans le registre des non-dits concernant le long combat pour le recouvrement de l’identité amazighe. L’un des pans les plus importants de cette longue lutte pacifique a été la crise dite berbériste des années quarante. L’un des détonateurs de cette « crise » n’est autre que Ali-Yahia Rachid. Ce dernier s’exprime longuement dans un livre qui vient de paraître aux éditions « La pensée » de Tizi Ouzou que dirige le dynamique romancier Mohand Arkat.

Le livre a été réalisé sous forme d’un entretien-fleuve avec deux auteurs : Mohand Amara et Kamel Ahmane. L’ouvrage est intitulé : « Paroles d’un exilé, rencontre avec Ali-Yahia Rachid, détonateur de la crise berbériste ». Rachid Ali Yahi est connu pour son franc-parler.

Il dit les choses telles qu’ils les voit et les pensent. Ses différents passages sur les chaines de télévision privées ne passent pas inaperçu et marquent les esprits. Après son retour au pays (en 2010) suite à un long exil, Rachid Ali Yahia n’est pas resté les bras croisés ; il a continué à se battre, à sa manière, afin d’éveiller les conscience notamment sur les questions identitaires et sur la berbérité.

Malgré son âge, il est né en 1928, Rachid Ali Yahia continue d’éclairer les esprits grâce à l’expérience acquise de son long parcours. Il était un compagnon de Benai Ouali et Laimèche Ali. Ensemble ils ont semé les premières graines du combat pour l’amazighité. Ali Yahia Rachid est connu pour être un farouche opposant à l’arabisation, menée tambour battant par la dictature de Ben Bella puis de Boumediene. Il est également connu comme étant un défenseur acharné du fédéralisme.

Tahar Khellaf