Tous les responsables du MAK sont sous écoute téléphonique

7

ALGERIE (Tamurt) – Le pouvoir algérien sort son artillerie contre le MAK. La lutte contre ce mouvement souverainiste est sa première priorité.   « Les services de sécurité s’occupent du MAK plus que des groupes terroristes armés », nous révèle une source sécuritaire. La  même source affirme que plus de 20 responsables du MAK en Kabylie sont sous surveillance permanente des services de la DSS.

« Tous les responsables du MAK et certains militants actifs de ce mouvement sont sous écoute téléphonique 24 heures sur 24 heures. Presque toute une section de spécialistes est mise en place pour leur surveillance. Les services de sécurité connaissent tout sur leur vie personnelle et activité politique » ajoute notre source. L’acharnement des services de sécurité contre les éléments du MAK n’augure rien de bon.

La série des arrestations de certains militants, l’interdiction des marches et des meetings au niveau de certaines localités par le pouvoir a créé un climat d’inquiétude en Kabylie. Tout le monde craint le pire et les réactions sanglantes des services de sécurité qui ne reculent devant rien. Les policiers, les gendarmes et les services secrets sont mobilisés contre le MAK.  Le pouvoir est en guerre secrète contre le MAK et le peuple Kabyle.  Le MAK, qui a  derrière lui tout un peuple, ne recule devant rien lui aussi pour libérer une fois pour toute la Kabylie.

Lounès B