Rien ne va plus au CHU de Tizi-Ouzou

0
Rien ne va plus au CHU de Tizi Wezzu
Rien ne va plus au CHU de Tizi Wezzu

TIZI-OUZOU (Tamurt) – Des conflits latents et patents à la fois  minent le Centre Hospitalier Universitaire Neddir Mohamed de la ville de Tizi-Wezzu.

Le directeur de cette structure sanitaire est contesté par une bonne partie du personnel. En plus de ses mauvaises gestions et de ses incompétences, les médecins et les infirmiers lui reprochent d’exceller dans  le favoritisme au point de ramener l’ensemble des  membres de sa famille pour travailler à l’hôpital, au détriment de compétences.

Une bonne partie de sa tribu est aussi embauché au CHU de Tizi-Wezzu. L’autre grief retenu contre ce directeur, largement contesté, est de recruter des voyous de la cité les Genêts de Tizi-Wezzu, comme agents de sécurité, lorsque la plupart d’entre eux sont des repris de justice et certains ont même  purgé des longues peines de prison pour divers délits criminels.

Des discussions tournent sur un éventuel mouvement de protestation pour réclamer son départ. Les fonctionnaires et les médecins de ce CHU ont même dénoncé par le passé le détournement  d’importantes quantités de matériel médical par ce directeur, mais rien n’a été fait par la direction de la santé de Tizi-Wezzu qui semble complice avec lui.

Lounès B