Les Rifains donnent un ultimatum de 48 heures au Makhzen !

12
manifestation au Rif

MAROC (Tamurt) – Les représentants du mouvement Hirak ont signé une déclaration commune. Ils ont accordé 48 heures au régime Marocain pour libérer tous les détenus politiques. « Nous appelons le Makhzen à une trêve de 48 heures pour libérer nos détenus et retirer ses forces d’occupation dans toutes les régions du Rif », lit-on dans le préambule de la déclaration. 

Les signataires menacent le régime de passer à l’action et de se radicaliser davantage si leurs exigences ne sont pas satisfaites d’ici deux jours. « Si le régime continue dans sa démarche et de retenir nos leaders politiques, nous allons détruire et brûler toutes les administrations au niveau de la région.Tout sera fermé y compris les écoles. ça sera une désobéissance totale. Le régime est invité à quitter notre territoire et nous sommes prêts à prendre la gestion  de notre pays le Rif  en mains», ajoutent les Rifains.

Ces derniers, qui semblent pousser le bouchon trop loin,  tiennent les Espagnols comme responsables si la situation s’empire dans le Rif. «  Nous étions sous occupation Espagnole avant 1958. Ce sont eux qui nous ont mis sous protectorat Marocain sans l’aval du peuple Rifain », avertissent-ils. Par ailleurs, il est très compliqué de faire appliquer  cette trêve sur le terrain. Plusieurs émeutes  sont signalées à travers les villes du Rif aujourd’hui. Les services de sécurité ont tenté de disperser les foules qui se rassemblent et des scènes de violence se sont produites.On parle de plus de 50 manifestants arrêtés durant cette journée et plus de 30 émeutiers blessés.

Ravah Amokrane