Les Rifains protestent à Bruxelles

6
rifains d'Europe

DIASPORA RIFAINE (Tamurt) – Plusieurs centaines de Rifains se sont rassemblés hier après midi  à Molenbeek , banlieue bruxelloise, pour dénoncer la répression du peuple Rifain par le Makkzen. Des drapeaux du RIF et de la culture Amazighe sont brandis par les manifestants, mais point d’emblème Marocain.

Les souverainistes Rifains on qualifié la politique du roi Marocain de coloniale et inhumaine. «Nous exigeons la démilitarisation du Rif », lit-on sur une pancarte. L’indépendance du Rif, occupé par le Maroc depuis 1958, est la principale revendication des Rifains établis en Belgique. Le choix de cette ville, où la communauté Berbère Rifaine est la plus importante, n’est pas fortuit puisqu’il s’agit de la capitale de l’Union Européenne. La libération des détenus politique est aussi exigée. Les initiateurs de ce mouvement comptent multiplier les actions de rue à travers toutes l’Europe, plus particulièrement en Belgique, en Hollande, à Luxembourg, en Allemagne, en Espagne  et en France ou les Rifains sont établis en grand nombre.

Un vaste programme d’action est prévu par les membres de Hirak de l’émigration. Le rassemblement de Rotterdam de la semaine passée et de celui de Bruxelles d’hier a mobilisé  un nombre important de la communauté Rifaine qui veut à tout prix récupérer sa souveraineté et surtout sa dignité. Quelques kabyles ont pris part hier au rassemblement de Molenbeek en guise de soutien à leurs frères Rifains avec qui ils partagent le même destin et pratiquement le même combat. Un autre rassemblement similaire est prévu à Paris et à Madrid la semaine prochaine. Avec la mobilisation des Rifains à l’étranger c’est une autre étape cruciale du mouvement Hirak qui se dessine.

Ravah Amokrane