Le roi Mohammed VI rebaptise un quartier de Marrakech de son nom juif d’origine

3

MARRAKECH (Tamurt) – Le Maroc entend se réconcilier avec son passé. Le roi Mohammed VI a donné des instructions pour rebaptiser de leur nom d’origine les ruelles et places du quartier Essalam, ex-Hay El Mellah, pour «préserver la mémoire historique de ces lieux». A la grande satisfaction de la communauté juive marocaine, réduite aujourd’hui à 5.000 personnes.

Le quartier Mellah à Marrakech
Le quartier du Mellah à Marrakech

Le quartier Essalam (Paix, en arabe) de Marrakech redevient El Mellah (Sel, en arabe et en hébreu). Le communiqué du ministère marocain de l’Intérieur précise que «suite à la visite royale bénie de SM le Roi Mohammed VI au quartier Essalam, ex Hay El Mellah, de la ville de Marrakech, et à la demande du président de la communauté juive de cette ville et des représentants de cette communauté présents lors de cette visite royale, le Roi Mohammed VI, a donné instructions aux autorités et instances concernées pour rebaptiser de leur nom d’origine les ruelles et places dudit quartier, et ce pour préserver la mémoire historique de ces lieux.»

La réhabilitation du quartier du Mellah à Marrakech a été très favorablement accueillie. «J’ai appris la nouvelle avec beaucoup d’émotion et de reconnaissance. Cela contribue à la sauvegarde de l’identité de ce quartier, dans lequel ont vécu à un moment près de 70.000 juifs marocains. La préservation de ce quartier est un grand geste de réappropriation de l’histoire et du passé du Maroc», s’est ému Serge Berdugo, chef du Conseil des communautés israélites du Maroc.

Tamurt