Une route aménagée après 25 ans d’attente

1

KABYLIE (Tamurt) – Le président de l’ANAVAD, Mass Ferhat, avait pris conscience au début des années 1990 que le pouvoir d’Alger voulait couper toute relation entre la haute et la basse Kabylie. C’est pourquoi, il avait initié, à l’époque, une rencontre entre les maires de Bouzguen (Tizi-Ouzou), Souk Oufella et Chemini (Bougie) pour qu’ils agissent, en tant que maires des localités limitrophes, dans le but d’aménager la route qui fait jonction entre les deux régions.

Bitumage route
Bitumage route

Ce n’est qu’un quart de siècle plus tard que ce projet cher à Mass Ferhat se réalise. C’est ce que rapporte le maire de Tinebdar dans son compte facebook. Pourtant ce ne sont que quelques centaines de mètres à bitumer et cela n’a été fait que plusieurs années après la demande formulée. Cela prouve tout simplement que le pouvoir d’Alger bloque tout projet synonyme de développement de la Kabylie.

Amaynut