Rumeur ou vérité à la veille du 20 avril ?

8

KABYLIE (Tamurt) – Des informations courent à Tizi-Wezzu sur une éventuelle venue du chef du gouvernement algérien Abdelmalek Sellal à Tizi-Wezzu. Une visite programmée le 18 avril prochain. Nous n’avons pas pu confirmer l’information de sources officielles. Mais pourquoi le choix de cette date ? Est-ce une énième provocation envers le peuple kabyle ou tout simplement une visite de « courtoisie », afin d’annoncer « l’officialisation » de Tamazight comme langue officielle ?

Toutefois, le choix de cette date n’est pas fortuite à la veille de la double commémoration du printemps berbère et du printemps noir. Il y a aussi ce 18 avril la marche initiée pour le départ du boss de la JS Kabylie, Moh Chérif Hannachi.
Il est a signaler que depuis quelques jours, les relais du pouvoir en Kabylie, à commencer par le directeur de la maison de la culture de Tizi-wezzu, Lhadi Ould Ali, tentent par tous les moyens d’amoindrir la portée de ces deux dates symboliques en créant des activités officielles et parallèles au chef lieu de wilaya et dans les villages.

Lors d’une conférence de presse organisée hier, Lhadi Ould Ali avait invité « la population à célébrer ce 33ème anniversaire dans le calme et la sérénité en s’impliquant activement dans les différentes festivités qui lui sont proposées ».

Des activités proposées par qui ? Dictées par la ministre de la culture. Le peuple Kabylie, fidèle à son engagement et à son combat identitaire n’est sûrement pas prêt d’adhérer à ce charabia !

On apprend même de sources concordantes que « le ministère de la culture a décidé de débloquer des subventions financières conséquentes à une cinquantaine d’associations réparties sur toutes les communes kabyles pour y organiser des festivités et tenter de fixer sur place les jeunes appelés à se joindre aux marches prévues à Tizi-wezzu, Tuβirets et Bougie à l’appel du MAK et du RCD».

Juba A