Sacré champion d’Afrique : L’entraineur du Cameroun avait été chassé de la JSK par Hannachi

7
Hugo Broos

TIZI-OUZOU (Tamurt) – Chassé vulgairement par le Roi de la JSK,  Moh Chérif Hannachi, Hugo Broos, vient d’arracher haut la main la coupe d’Afrique des Nations, puisque c’est lui l’entraîneur de l’équipe nationale du Cameroun qui a obtenu ce titre continental après avoir battu l’Egypte.

Comme on peut le constater, cet exemple illustre, si besoin est, à quel point l’incompétence a la peau dure en Algérie puisqu’un entraineur de la trempe de celui qui vient d’offrir un très beau cadeau au Cameroun, avait été qualifié d’incapable de la part de Moh Chérif Hannchi, “le grand spécialiste du football national et international”. Pour rappel, lorsque Hannachi avait décidé d’éconduire l’entraineur belge, il n’a pas hésité à traiter ce dernier par tous les noms d’oiseaux.

Rappelons que c’est quand Broos pilotait l’équipe de la JSK que le joueur camerounais Albert Ebossé avait été 7tué en plein terrain de foot. On imagine donc dans quelle conditions l’entraineur en question exerçait son métier. Le club kabyle avait été contraint, non seulement de subir un choc terrible mais aussi d’évoluer à huis-clos. Quelques années plus tard, Broos est une star au Cameroun alors qu’à Tizi-Ouzou, celui qui joue à la star tous les jours, sans en avoir aucun des attributs, s’appelle Moh Chérif Hannachi.

Tahar Khellaf