Saïd Bouteflika provoque-t-il la polémique en Kabylie?

8
Said Bouteflika
Said Bouteflika

KABYLIE (Tamurt) – A chaque semaine sa polémique politique qui suscite de vives réaction en Algérie et plus particulièrement en Kabylie. La volonté du régime de faire monter les Kabyles contre les Algériens n’est plus à démontrer.  Au début c’était des députés du FLN qui ont rejeté officiellement la promotion de tamazight, puis des arabophones sont montés contres des Kabyles à Tuβiret, puis un chroniquer d’El Watan s’est acharné contre les indépendantistes kabyles et dernièrement  une certaine Salhi a insulté les Kabyles, et ainsi de suite.

Au même moment, le chef d’Etat algérien sombre dans son coma et son frère Saïd prépare dans l’ombre le cinquième mandat à défaut de succéder lui-même au poste de son frère. Certains observateurs de la scène politique soupçonnent que ces polémiques sont provoquées délibérément par le clan de Bouteflika pour faire oublier aux Kabyles, les seuls qui sont contre le régime, le cinquième mandat.

« Je pense que cette polémique  de Naïma Salhi coïncide avec le congrès du RCD. Un parti kabyle qui s’oppose au clan de Bouteflika », juge un enseignant universitaire à Tizi-Ouzou.  D’autres estiment que ces attaques en série contre les Kabyles sont un plan pour déstabiliser la région et surtout faire monter les Arabes contre les Kabyles. « Le régime qui se voit dépassé par la montée du nationalisme en Kabylie fait appel aux Algériens pour l’aider à faire face aux indépendantistes kabyles », juge un autre militant du MAK à Tizi-Ouzou

Ravah Amokrane