Samedi 14 juin – Journée de la Nation Kabyle à Paris

0

Le Réseau G.P.K. a appelé les Kabyles et les amis de la Kabylie à se rassembler sur la place de la République, samedi 14 juin à 14h30. En effet, l’an dernier, le Gouvernement Provisoire Kabyle (GPK) a décidé de décrété la journée du 14 juin comme «Journée de la Nation Kabyle» en hommage aux Kabyles assassinés et blessés lors de la marche du 14 juin 2001.

Les Kabyles ont répondu favorablement et massivement à cet appel pour ne jamais oublier les martyrs de la Kabylie.
Différents intervenants se sont succédés sur la tribune comme Yella Houha, fondateur du Mouvement Autonomiste Chaoui, Yacine Chéraiou, militant du MAK, Masin Ferkal, Président de l’ONG de défense des peuples Amazighs, Tamazgha, Yasmina Oubouzar, porte-parole du MAK à l’étranger et bien-sûr Ferhat Mehenni, président du GPK qui est revenu longuement sur les événements.
Au sujet du droit à l’autodétermination, le président du GPK dira que « les institutions de la kabylie prennent forme, un Etat émerge. Nous sommes déjà dans plusieurs organisations internationales qui militent au niveau de L’ONU, au niveau du monde pour l’exercice des « Droits à L’Autodétermination des Peuples ». Sachez que dans ce cadre là nous regardons avec beaucoup d’espoir le scrutin qui se déroulera en Ecosse le 18 Septembre prochain et en Catalogne le 9 Novembre d’après ! Il est évident que le monde est arrivé à un moment où « le Droit à L’Autodétermination » reprend ses droits. Tous les peuples auxquels l’histoire a fermé la porte au nez, le moment est venu pour eux de l’ouvrir, car s’ils ne l’ouvre pas par « l’exercice des droits à l’Autodétermination vous savez que c’est la violence qui prendra le pas et il y a trop de sang qui coule à travers le monde. Il y en a assez de ce sang qui coule. Nous voulons la paix, nous voulons le respect de chaque peuple pour qu’il existe. Vive la Kabylie libre vive la Kabylie libre vive la Kabylie libre »! ». Concernant l’élection du drapeau Kabyle, Ferhat Mehenni précisera «Nous sommes en train de nous doter d’un drapeau. C’est une première mondiale qu’un peuple organise une élection pour un drapeau. D’habitude c’est une imposition par un mouvement politique libérateur. Là c’est le peuple kabyle qui décide, qui propose et qui décide».

Un bureau de vote pour l’élection du drapeau kabyle était mis à disposition des Kabyles désireux de voter. De nombreuses personnes ont manifesté leur engouement de pouvoir participer à ce vote. «Vous savez, c’est la première fois de ma vie que je vote. J’ai rejeté toutes les élections algériennes. Je suis fier d’avoir mon mot à dire quant à notre futur drapeau. Quel peuple peut se vanter d’avoir l’occasion de donner son avis sur son drapeau ? C’est un symbole de démocratie», dira fièrement un électeur au moment de mettre son bulletin dans l’urne. Nous avons pu constater la présence de nombreuses femmes et également des personnes âgées qui votaient pour la première fois.

Durant toute la journée, des badauds se sont arrêtés, curieux de connaître les raisons de ce rassemblement. Des militants du MAK se sont empressés de leur répondre et ont mis en exergue la situation de la Kabylie face au pouvoir despotique d’Alger.

Le rassemblement a pris fin dans une ambiance fraternelle. Des manifestants se sont attardés afin de prendre des renseignements pour rejoindre le Réseau G.P.K. ou simplement pour être informés sur les événements prochains.

Il faut noter que ce rassemblement a été un succès grâce à l’efficacité des militants du Réseau G.P.K. qui ont organisé l’événement. Ils ont su réagir rapidement face à des problèmes techniques et ont fait preuve d’une grande disponibilité pour répondre aux interrogations de la foule.

[->http://www.youtube.com/watch?v=f9KXxZ7LARA]

Aqbayli.info