Sans les militaires, l’Algérie ne pourra jamais imposer son autorité en Kabylie

7
les militaires algeriens
les militaires algeriens

KABYLIE (TAMURT) – Le régime algérien a imposé son autorité par la force en Kabylie. Sans les militaires, l’Algérie ne pourra jamais s’imposer en Kabylie. C’était en 1963 après la défaite du FFS que l’armée des frontière a envahi la Kabylie pour imposer son autorité. Autrement, le peuple n’a jamais donné son quitus à ce régime.

Le FLN a été rejeté dès 1963, les walis et les chefs de dairas sont nommés d’Alger et ne représentent personne en Kabylie. Aucune institution en Kabylie n’est légitime pour la simple raison qu’aucun responsable n’est élu démocratiquement. Au contraire, les Kabyles n’ont jamais cessé de combattre le régime en place et le rejeter de toutes leur force. Les autorités algériennes n’ont aucune légitimités en Kabylie. Les barrages de sécurités sont contestés, les gendarmes y sont perçus comme source d’insécurité, la police n’est là que pour surveiller les militants politiques et la société, même pour les terroristes tout le monde sait qu’ils sont envoyés en Kabylie par le régime.

Tant que les assemblées élues ne jouissent pas de leur prérogatives, tant que c’est les chefs de dairas, les walis et les chefs de brigades décident en Kabylie, ce pays sera sous domination coloniale. Les maires, les députés ne sont que de la poudre aux yeux.

Nadir S

7 COMMENTAIRES

  1. Le hirak est la création d’une partie du régime, qui voulait ressusciter l’ État arabe moribond Après la débâcle finale du 5 ème mandat?
    L’ erreur fatale serait de faire l’ économie des processus anthropologiques. Ce qui semblait marcher par l’ oppression à fini par céder. Reste cette habitude du passé qui est élevé à identité. Or un pays repose sur du vrai et l ‘ islamisme populaire ou étatique ne sont que les moyens de contrôle social.
    Sauf la culture ancestrale peut être la référence, l’ arabite’ est juste un accessoire du régime de boukharoura et bennbella, ce dernier a assisté en 2010 aux intellectuels Égyptiens qui refusaient toute Arabie’ des algériens. Le grand parleur qu’il était n’ avait pas soufflé un traître mot, tout comme le fln et la clique islamique qui veut nous imposer l’ arabisation par islam interposé.

  2. @Haddouche, D’après toi en Kabylie où la majorité est contre le régime arabe et arabiseur, on sortirait pour scander jeich chab khawakhawa? Le régime et son personnel ne savent meme pas mentir. Ils ont compris que le pays qu’ils ont vidé finira par les lyncher, alors ils brouillent les cartes et sortent dans la rue leurs masses, pour EVITER que ce meme peuple sorte de sa propre volonté. Cette stratègie d’anticipation donne la possibilité de décomprimer les tensions fortes. Or ce qui devait etre £une normalisation » a fini par rendre la situation irrecuperable politiquement. Le pouvoir est toujours entre leurs mains. Mais c’est un fil d’araignée qui tient en vie toute la superstructure

  3. Le Hirak a été créé par tous les algériens du Nord au Sud et de l’est à l’ouest, mais toujours il y’a la Kabylie qui entre en jeu chose que je ne comprends pas. Laissez ces prétextes de côté les algériens ont bien compris votre manipulation. On tient le coup jusqu’à la fin et vous allez partir d’où vous êtes venu.

  4. sans les militaires et les KDS! Vous avez oublier ce groupe tres important qui depuis l’indendance a catalyser toutes les plaintes Kabyles pour les etouffer. Meme la W3 et W4 avaient leurs KDS. Vous connaissez leurs noms, un certain colonel et beaucoup de commandants, ceux la meme qui ont remis le pouvoir sans se battre sereiusement contre l’armee des frontieres. les nouveaux KDS c’est des khobzistes et leurs listes est longue.

  5. Mai quoi devait etre fait pour mettre fin á ce néocolonialisme militaro-politique qui s´est developpé depuis 1963 malgré sa brutalité recnnu par l´ONU comme une entité indépendante?

  6. Le général de Gaulle donna l’ordre à son servile supplétif pseudo-arabe le marocain Mohamed Ben Bella de foncer sur Alger pour s’emparer du pouvoir, et ainsi se substituer aux berbèristes.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici