Santé : grève de trois jours à compter du 24 décembre

0

« concrétisation des amendements statutaires tels que contenus dans le protocole de la commission mixte (ministre-syndicat) », « application de certaines primes (indemnité de garde, poste supérieur et indemnité de risque) », « respect de cahier de charges se rapportant à la formation paramédicale et à l’enseignement supérieur (LMD) », telles sont les revendications mises en avant par le Syndicat Algérien des Paramédicaux (SAP) qui appelle à une grève nationale de trois jours, à compter du 24 décembre.