Scènes de liesse après la libération de Kameleddine Fekhar à Tagherdaït

4
Libération Fekhar

ALGÉRIE (Tamurt) – Des centaines de Mozabites sont sortis dans la rue pour accueillir en héros, le docteur Kameleddine Fekhar, incarcéré injustement depuis plusieurs mois par le régime raciste et colonial d’Alger. Des jeunes, des vieux mais aussi des enfants sont allés voir Kamel juste après sa libération de la prison de Medea.

Kamel a été accueilli en héros. Son peuple lui est reconnaissant. « Kamel n’est pas un terroriste, il n’est pas un ministre voleur, ni un militaire arrogant ou milliardaire. Il est un simple citoyen Mozabite qui consacre toute sa vie et son énergie pour la dignité du peuple Mozabite.On  est heureux de le voir vivant et son combat ne sera pas vain. On reste mobilisé jusqu’à la libération de notre pays du Mzab et le recouvrement de notre souveraineté avec Kamel et ses compagnons. On remercie, au passage, les kabyles qui lui ont apporté leur soutien dans cette épreuve que ce soit en Kabylie ou dans l’émigration », déclarera au téléphone Hamdadi, un militant souverainiste Mozabite.

La joie est immense aujourd’hui à Tagherdait et les localités environnantes. En Kabylie aussi, la population a accueilli avec satisfaction la libération du docteur Fekhar. Il était visiblement très fatigué mais très heureux. Les prisonniers politiques Mozabites sont vus comme des figures emblématiques, pas seulement au pays dess Mozabites ou en Kabylie, mais aussi dans une bonne partie du monde. Leur emprisonnement a propagé leur affaire dans plusieurs pays européens jusqu’aux plus hautes instances Onusiennes. L’histoire retiendra leur courage et leur engagement pour la liberté. Le combat continue ….

Ravah Amokrane