Selon Akli Yahyaten : « El Hasnaoui ne voulait pas retourner au pays à cause des Arabes »

20
Cheikh El Hasnaoui

KABYLIE (Tamurt) – Un témoignage pertinent a été porté par le chanteur kabyle Akli Yahyaten à propos de Cheikh El Hasnaoui. Invité par le journaliste de la BRTV, Kamel Tarwiht.  Akli Yahyaten a affirmé que Cheikh El Hasnaoui avait refusé de retourner en Kabylie à cause du régime raciste arabe d’Alger.  

« Cheikh El Hasnaoui m’avait affirmé, au moins à deux ou trois reprises, qu’il ne retournait pas en Kabylie tant que son pays est dirigé par des Arabes », a lâché Akli Yahyaten. Ce dernier est allé jusqu’à jurer devant la caméra pour crédibliser son témoignage qui a étonné tout le monde. «  Je ne sais pas pourquoi mais c’était ses déclaration. Durant la guerre de libération il ne donnait pas signe de vie, mais je l’ai fréquenté à partir de 1964. Il venait souvent chez moi à Paris et il connait toute ma famille », ajouta Akli Yahyaten qui n’a pas donné plus d’explications.

De son vivant, El Hasnaoui a même chanté en langue arabe. Mais il a été certainement écœuré, comme tous les Kabyles, par le régisme raciste d’Alger incarné par Benbelle et Boumèdiène qui ont interdit même de s’exprimer en kabyle.  Cheikh El Hasnaoui était  toujours discret. Il a quitté la Kabylie en 1934 à l’âge de 16 ans pour ne jamais revenir. Il a passé des dernières années à l’île de la réunion où il est enterré.

Ravah Amokrane