Selon, le ministre algérien de la communication, l’Algérie est le meilleur pays au monde

0
Djamel Kaouane, ministre algérien
Djamel Kaouane, ministre algérien

ALGÉRIE (Tamurt) – Qu’est-ce qu’ils ont les dirigeants algériens à voir en leur pays le meilleur dans tous les domaines ? Après le patron du FLN, Djamel Ould Abbes, qui a déclaré que l’Algérie est meilleure que la Suisse et Mohamed Hattab, ministre de la jeunesse et des sports, qui a mis l’Algérie loin devant l’Argentine, voilà que le ministre de la communication en fait de même.

Lors de l’entretien télévisé accordé à la chaîne étatique algérienne à l’occasion de la célébration de la journée nationale de la presse, Djamel Kaouane a mis en exergue la révolution algérienne qui serait, hormis celle du Vietnam, la seule guerre du siècle actuel. Pour ce ministre de la communication, l’Algérie est le seul pays à avoir combattu le colon et gagné la guerre alors que les autres pays se sont limités à des accords de cessez-le-feu conclus avec les pays colonisateurs. Comme si la Russie, l’Angleterre, les USA et les autres pays avaient signé des pactes de paix avec Hitler « qu’ils n’auraient jamais combattu ». Par ailleurs, il a qualifié les héros de cette révolution, dont Ben Mhidi qu’il a cité, comme les véritables héros de ce siècle.

Le ministre profitera de l’occasion pour intimer l’ordre, déguisé bien sur, aux journalistes algériens de faire en sorte de développer ce principe de la supériorité du pays et de son peuple, non pas en Afrique seulement, mais dans tout le globe terrestre. L’institutionnalisation d’une fête nationale de la presse en Algérie est une occasion pour les dirigeants de rappeler à celle ci qu’ils doivent suivre à la lettre les instructions démesurées et grotesques du Gouvernement.

Amaynut pour Tamurt