Selon maître Aït Habib : « Nadia Matoub ne pourra pas déposer plainte contre Hettab »

9

ALGERIE (Tamurt) – L’avocat de Malik Madjnoun, maître Aït HABIB,  qui a été  accusé à tort d’être derrière l’assassinat de Matoub Lounès, est revenu cette semaine sur cette affaire qui est loin d’être élucidée.

Sur les ondes de la BRTV  il a affirmé que l’affaire Matoub Lounès a été officiellement jugée en 2012 par la cour de la ville de Tizi-Ouzou. « Techniquement je ne sais pas comment l’avocat de Nadia Matoub  pourra déposer une plainte contre Hettab. Je lui souhaite bon courage. Il faut juste rappeler que le procès sur l’assassinat de Matoub a eu lieu officiellement en 2012. Matoub était la victime, sa femme aussi et les accusé étaient là. En absence d’un élément nouveau, il n’y aura pas un autre procès ni une autre plainte », a expliqué maître Aït Habib.

Sur la demande de Malika Matoub de rouvrir l’enquête puisque elle a présenté un nouveau rapport d’enquête balistique, donc un nouveau élément dans le dossier, Aït Habib n’a pas mâché ses mots pour réaffirmer  que cela ne peut se faire que sur la seule volonté politique du régime d’ouvrir une vraie enquête sur l’assassinat de Matoub Lounès. « On ne sait pas qui a tué Matoub et je souhaite que le dossier sera rouvert un jour », ajouta l’avocat. «  En Algérie on ne condamne pas avec des preuves mais avec des convictions », précisa maître Aït Habib, un vieux avocat qui connait bien les arcanes de la justice algérienne.

Lounès B