Cela s’est passé le dimanche et le lundi : La RN 9 bloquée à nouveau

0
Route bloquée à SET

SOUK EL TENINE (Tamurt) – Le quartier Tassabount, créé par une multitude de constructions illicites, n’est pas relié au réseau d’électricité et ses habitants multiplient les actions de protestation pour exiger le branchement au réseau public.

Dimanche et lundi, deux jours d’affilée, ils sont descendus dans la rue pour bloquer la route nationale n° 9, reliant Bougie à Sétif, à la circulation. Pourtant, il semblerait qu’un projet d’électrification des habitations de ce quartier, bien qu’elles soient presque toutes illicites, est en voie de finalisation, a-t-on appris auprès d’u cadre du secteur de l’énergie à Bougie. Mais la fermeture du lendemain a été décidée, semble-t-il, pour dénoncer l’existence d’un réseau de prostitution au niveau de cette cité située en bord de mer.

De l’électricité pour les habitants, le rejet de la prostitution, le laxisme des services publics, tout est réclamé ou dénoncé par les protestataires. Le problème, c’est que la fermeture de route n’a aucunement indisposé les autorités. Elle a plutôt pénalisé les pauvres usagers, devenus otages, dont certains se rendaient à leur lieu de travail alors que d’autres étaient là pour passer quelques jours de vacances en bord de mer.

Amaynut