Seule la Russie est pour l’indépendance des Kurdes Irakiens

10

KURDES (Tamurt) – Alors que la plupart des puissances occidentales ont clairement exprimé leur refus de reconnaître nouvel Etat Kurdes, la Russie semble faire exception. Le ministre des affaires Russe affirme à la presse que c’est «avec respect les aspirations nationales kurdes». Une déclaration qui semble que la Russie pourrait reconnaître officiellement l’Etat Kurde après sont référendum d’autodétermination.

La chine n’a pas exprimé sa position pour le moment vis-à-vis de triomphe des Jude du nord de l’Irak, mais tout porte à croire que ce pays Asiatique qui a un poids politique très important dans l’échiquier politique régional et mondial.

Pour les USA, l’Amérique a exprimé son refus de reconnaître l’Etat Kurde. L’armée Irakienne se dirige d’ailleurs vers les deux villes les plus importantes Kurdes pour essayer de reprendre le contrôle. Des affrontement avec des combattants Kurdes ne sont pas à écarter.

le président du parlement Kurde Massoud Barzani, qui s’attendait à affronter une telle tempête, a invité mardi soir les Irakiens à des «négociations afin d’aboutir à un meilleur avenir». il espère que des négociations avec les autorisées Irakiennes. «Nous ne discuterons jamais du résultat» du scrutin, a répondu l’Irakien al-Abadi, pour qui la consultation populaire n’a pas plus de valeur qu’un sondage.

Ravah Amokrane