Sidi Aïch – Le buste de Mouloud Mammeri endommagé

2

La belle sculpture qui embellit la petite ville de la vallée de la Soummam mérite plus d’attention de la part des pouvoirs publics et des citoyens. Il faudrait que cette œuvre d’art soit restaurée le plus vite possible. C’est du moins, ce
qu’espèrent les habitants de la région et de toute la basse Kabylie.

Le monument incarnant l’auteur de La Colline oubliée est un vibrant
hommage rendu à un homme hors-pair. Un homme qui consacré sa toute
vie à la culture et la création artistique. Mammeri est, incontestablement, un repère pour tous ceux qui se retrouvent dans ses idéaux, dans son combat. Sa
dimension historique est un réconfort pour notre génération et celles à
venir. C’est, entres autres, pour ces raisons, que la restauration
immédiate de la fameuse statue est plus qu’une urgence. Une fois que
cet objet d’art aura retrouvé sa forme, il faut bien le préserver
d’éventuels risques, qui peuvent lui être fatals. Le devoir de la
mémoire nous interpelle.