Sit In des demandeurs du « FONAL » dimanche devant la mairie d’Aokas

0
Sit In des demandeurs du « FONAL » dimanche devant la mairie d’Aokas
Sit In des demandeurs du « FONAL » dimanche devant la mairie d’Aokas
AOKAS (Tamurt) – Selon un appel, placardé à la vue de la population et posté sur les réseaux sociaux, les postulants à l’aide à l’habitat rural de la commune d’Aokas ont décidé d’organiser un  rassemblement, devant le siège de la mairie de la localité, ce dimanche, pour exiger une transparence dans la gestion de ces dossiers et le déblocage de la situation.
 
En effet, depuis presque quatre années, les demandeurs de cette paisible station balnéaire n’ont pas bénéficié de ce dispositif d’aide alors que dans certaines communes d’autres wilayas, les décisions d’aide arrivent en centaines pour ne pas dire en milliers. C’est un véritable gel qui a été décidé pour les communes kabyles même si quelques unes, comme celle de la commune voisine de Tizi N’Berber, gérée par le RND, en ont bénéficiées. Il est vrai que ladite commune s’est octroyé la part du lion avec 601 aides sur les 5800 accordées à toute la wilaya.
 
Le fonds national d’aide au logement (FONAL) prévoit plusieurs dispositifs pour permettre aux nécessiteux d’accéder aux logements. Pour le cas de l’habitat rural, il y a un retard mais pour la réhabilitation des logements, concernant beaucoup plus les urbains, exclus du rural, c’est carrément le statu quo. Alors que plus d’une centaine de dossiers ont été enregistrés dans cette même commune d’Aokas, aucun n’a été étudié par la direction de wilaya du logement, administration habilitée à donner son accord pour débloquer l’argent nécessaire aux postulants. Les malheureux demandeurs attendent la suite réservée à leurs dossiers comme un « Messie ».
 
Amaynut