Sit In des gardes communaux devant la wilaya

0

Effectivement, malgré les promesses du gouvernement, beaucoup de revendications ne sont pas prises en considération.
Le mardi matin, les anciens gardes communaux ont observé un sit in devant le siège de la wilaya.
Pour la énième fois, ils rappellent au pouvoir leur vœu de voir leur situation s’améliorer.
Effectivement, malgré les promesses du gouvernement, beaucoup de revendications ne sont pas prises en considération.

Les rappels financiers de leurs salaires depuis leur intégration au corps jusqu’à la fin de l’année 2011 n’auraient pas été calculés sur la base des accords conclus avec la tutelle.
Ce qui aurait causé une perte de douze millions de centimes pour chaque élément.

Outre cette lacune, ils revendiquent la mise à la retraite des gardes ayant cumulé 13 ans de service et l’étude des cas dont l’ancienneté est inférieur à cette durée, comme promis par le ministère de l’intérieur. D’ailleurs, ils rejettent le montant de deux millions de centimes alloué en guise de retraite mensuelle.

Enfin, ils exigent le statut de victimes de guerre pour les disparus et les blessés tout en demandant l’ouverture d’une enquête sur al gestion des œuvres sociales de leur corporation.

De Bougie, Amaynut.info