Solidarité de l’OADL avec la population amazighe du Mzab

4
RABAT (Tamurt) – Dans un communiqué parvenu à notre rédaction, l’Observatoire Amazigh des Droits et Libertés, par le biais de Meriem Demnati, dénonce la sauvagerie de l’Etat algérien envers la population amazighe mozabite et appelle tous les amazighs à « nouer des liens plus étroits pour faire aboutir notre combat commun pour nos droits et pour notre dignité, ainsi que le respect des libertés démocratiques ». Tamurt.info publie, ci-après, le communiqué dans son intégralité.
 
Communiqué de l’Observatoire Amazigh des Droits et Libertés
 
                              Solidarité avec la population amazighe du Mzab                                     
 
Rabat le 19 Juin 2015
 
L’observatoire amazigh des droits et libertés au Maroc, a suivi avec attention et une immense inquiétude les graves évènements qui se sont développés dernièrement dans la vallée du Mzab. Depuis plus de  deux ans des bandes de pillards organisées, continuent de terroriser la population :assassinats, agressions, pillages, incendies; et maintenant 4 mozabites qui ont été brûlés vifs dans leur véhicule, tout cela avec la complicité des forces de l’ordre qui ne bronchent pas. Aucune arrestation n’a été faite, bien au contraire, les forces de la gendarmerie ont encerclé, réprimé la population, incendiant et saccageant au passage des maisons et des voitures et effectuant des arrestations arbitraires dans le but d’intimider.
Devant cette montée insoutenable de la violence dans le Mzab, l’OADL :
 
·       dénonce la sauvagerie avec laquelle le pouvoir algérien continue de réprimer la population amazighe mozabite,
·       dénonce le laxisme complice du pouvoir algérien avec les bandes terroristes qui enferment toute une région dans un climat d’insécurité,
·       exprime aussi son indignation et son étonnement face au silence des instances onusiennes, de la presse occidentale et du parlement européen, restés indifférents à cette tragédie,
·       exprime son engagement auprès de ses frères amazighs du Mzab auxquels nous apportons notre soutien indéfectible
·       appelle et encourage tous les amazighs de Tamazgha à nouer des liens plus étroits pour faire aboutir notre combat commun pour nos droits et pour notre dignité, ainsi que le respect des libertés démocratiques, qui sont des fondements incontournables pour la construction d’une véritable société libre et démocratique, dans Tamazgha, berceau de notre grande civilisation amazighe.
 

Pour le bureau de l’OADL : Meryam Demnati