Pour s’opposer à l’érection de promotions immobilières privées : les habitants de Mellala assiègent la Mairie

0
promotions immobilières

BOUGIE (Tamurt) – Après Seddouk, avant-hier, c’est au tour de la mairie d’Oued Ghir d’être assiégée, aujourd’hui mercredi, par les citoyens de la localité. Ce sont les villageois de Mellala qui ont décidé de cadenasser le portail de la mairie pour faire part de leur refus de voir des promotions immobilières pousser comme des champignons dans leur localité.

Les protestataires s’opposent à la défiguration de l’aspect architectural de leur petite localité envahie, ces derniers temps, par des promoteurs à la recherche du gain facile sachant que la demande en logements, en Kabylie, dépasse largement l’offre.  Outre le désastre urbanistique, les autochtones craignent la bidonvilisation de leur village avec l’arrivée des nouveaux acquéreurs qui viendront, pour certains, des autres wilayas.

Par ailleurs, ils avancent le fait que le pouvoir public autorise la construction de logements privés sans tenir compte des besoins de ces futurs propriétaires qui deviendront des citoyens de la commune donc appelés à y scolariser leurs enfants, se faire soigner dans la polyclinique de la ville et autres. L’absence d’équipements d’accompagnement des ces milliers d’habitations de prévus à la construction est un autre motif invoqué par la population pour étayer ses propos.

Amaynut