Les souscripteurs des 50 LSP d’Akbou exigent la remise des clés

0

BOUGIE (Tamurt) – L’une des formules, adoptées depuis la prise du pouvoir par Bouteflika pour résorber le problème du logement, consiste en la mise à disposition des promoteurs d’assiettes de terrain à un prix symbolique pour l’érection de cités dites socio-promotionnelles.

Parmi ces heureux promoteurs, convertis pour certains en u n temps record spécialement pour bénéficier de ces avantages, n’ont aucun scrupule et poussent le bouchon au point d’arnaquer les postulants à l’acquisition de ce type de logements. C’est le cas d’un pseudo-promoteur de la région de Bougie qui multiplie les catastrophes là où il s’implante pour réaliser des logements socio-promotionnels. À  Bougie, à Aokas comme à Akbou, il a été enregistré des bâtiments entamés par ses soins, depuis plus d’une décennie, mais non achevés à ce jour.

Las d’attendre la réception de leurs logements, la cinquantaine de souscripteurs aux logements LSP d’Akbou ont observé, dans la matinée du lundi, un sit in  de protestation devant le siège de la wilaya. Ils exigent des autorités qu’elles forcent ce promoteur à régler la situation administrative afin d’achever le projet et remettre, enfin, les logements aux propriétaires. Ce même promoteur a laissé son projet d’Aokas à l’abandon alors que les souscripteurs avaient payé une première tranche d’uen cinquantaine de millions de centimes, il y a une décennie de cela, sans qu’ils ne voient leurs logements se réaliser. Le problème, c’set que celui-ci a, apparemment, les bras longs au point de ne pas être inquiété par la justice alors qu’il a été esté par l’ensemble des souscripteurs concernés.

Amaynut        

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici