Soutien au président et aux militants du MAK arrêtés par la police coloniale.

0

Suite à votre arrestation par les services de la police coloniale, je vous exprime tout mon soutien et condamne avec force cet acte fasciste et antidémocratique par lequel le colonialisme use et abuse en Kabylie.

Vous avez donné un exemple de défiance politique sans égal à l’adresse de ce pouvoir mafieux et sanglant. Avec vos seules idées révolutionnaires vous avez réussi à battre un régime des plus violents de l’époque.

Ce que vous avez fait aujourd’hui est une victoire de la Kabylie contre l’oppression, les intimidations que vous avez endossées ne feront que vous illuminer parmi les meilleurs enfants de la Kabylie combattante.

Aujourd’hui vous avez refusé de subir l’histoire,en faisant,vous êtes entré par la grande porte de l’histoire. Vous avez montré au monde entier que votre maison, notre maison, est celle d’une famille qui avance, sa base est notre kabylité, ses murs sont notre dignité et son toit notre liberté éternelle. Vous avez fait, comme vos prédécesseurs, de la Kabylie une terre unie et de son peuple un peuple réconcilié.

Après plus de 140 ans de colonisation. Vous avez,encore une fois, su défendre notre terre contre les agresseurs, votre courage est témoin de votre engagement à extraire notre peuple des griffes de la tyrannie.

Ce combat est juste, il finira tôt au tard par triompher tant qu’il est bien porté !

Merci pour tout ce que vous faites, le peuple kabyle s’en souviendra et votre loyauté payera.

Vous n’êtes pas seul(es) puisque nous sommes tous avec vous !

« win sinnan nekfa iɣedrit lhal ! »

vive la Kabylie, vive le peuple kabyle !

Toulouse, le 10 mars 2013

Dahmane Kais, militant du MAK.