Soutien indéfectible des kabyles à Kamel Daoud

13

Après le café littéraire de Bougie qui avait pondu une déclaration de soutien et les habitants de la coquette station balnéaire d’Aokas qui ont observé, mardi, un rassemblement grandiose au niveau de la placette de la poste de la ville, mercredi, ce fut au tour du mouvement associatif et intellectuel de la ville de Bougie d’organiser un rassemblement au niveau de la placette Saïd Mekbel.

Des militants politiques, des droits de l’homme et la frange intellectuelle et culturelle ont répondu présents en participant aux deux rassemblements organisés à Aokas et Bougie.
Unanimement, les participants ont condamné le pouvoir d’Alger qui n’a pas levé le petit doigt alors que cet imam salafiste n’est pas à son premier appel au meurtre.
Il avait, par le passé, appelé à l’assassinat de mas Ferhat Mehenni et massa Amina Bouraoui sans que personne au sein du sérail n’ait dit un mot. Une sorte de complaisance de la part du pouvoir.

Alors pour rejeter cette passivité laquelle est le plus grand danger qui menace la population, les kabyles de Bougie ont tenu à être présents massivement pour appeler à la liberté de conscience et de pensée et de rejeter le fanatisme sous toutes ses formes.

De Bougie, Amaynut.info