Stèle de Souk El Tenine : Le RCD veut-il utiliser la popularité de feu Matoub ?

1

BOUGIE (Tamurt) – Il est vrai que la date du 20 avril pour l’inauguration de la stèle érigée en hommage à Lounes Matoub est la mieux indiquée pour ce genre d’événements mais cela ne suffit pas pour faire des membres, de l’exécutif communal de Souk El Tenine, des défenseurs de la cause amazighe malgré que le maire est un ancien détenu de la cause amazighe.

En effet, le travail bâclé fait par l’artiste chargé de la réalisation de cette stèle et les courts délais impartis pour son inauguration à la date du 20 avril ont fait que cette statue ne reflète nullement la physionomie ni le gabarit de ce grand chanteur qui a combattu, sa vie durant, pour la cause amazighe en général et kabyle en particulier. Aucune ressemblance malgré le budget alloué pour sa réalisation. Deux millions de dinars ont été dégagés par l’assemblée communale pour cette stèle qui n’a rien à voir avec les œuvres artistiques.

Les mauvaises langues laissent entendre que c’est plutôt l’acte politique qui avait prévalu chez les membres de l’exécutif communal dont le président est candidat sur la liste du RCD pour les prochaines législatives. D’ailleurs, le chef de file, Athmane Mazouz, et ses colistiers étaient tous présents à l’inauguration de cette stèle le 20 avril au matin. Même le timing était calculé car à midi, ils devaient tous rejoindre le siège du parti à Bougie pour participer à la marche et assister, à 14 heures, au meeting animé par le président du parti, Mohcine Belabbas, à la maison de la culture Taos Amrouche.

Amaynut