Suite à l’agression d’un enseignant – Grève au lycée d’Amizour

0

L’agression, à l’intérieur de l’établissement, d’un enseignant par un intrus est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase au lycée d’Amizour.
Pour dénoncer l’insécurité qui y règne en maitre-mot, les enseignants sont entrés en grève illimitée depuis ce dimanche.

Saisissant cette action de protestation, les grévistes réclament, outre une sécurité absolue, le renforcement du personnel d’encadrement par l’envoi d’un censeur et d‘un surveillant général, postes vacants depuis la rentrée des classes.

Pour tenter de calmer les esprits et parvenir à mettre fin à la grève, deux émissaires du directeur de l’éducation de la wilaya de Bougie se sont déplacés sur les lieux et ont tenu une réunion avec l’ensemble du personnel enseignant.

Selon notre source, les enseignants conditionnent la reprise de travail par la satisfaction totale de leurs revendications .

De Bougie, Amaynut.info