Suite à l’article intitulé “Hommage à Ait Ahmed à Marseille” – Droit de réponse de Monsieur Aziz Bensadek

7
Suite à l’article intitulé “Hommage à Ait Ahmed à Marseille” – Droit de réponse de Monsieur Aziz Bensadek
Suite à l’article intitulé “Hommage à Ait Ahmed à Marseille” – Droit de réponse de Monsieur Aziz Bensadek

MARSEILLE (Tamurt) – Suite à la publication de l’article intitulé “Hommage à Ait Ahmed à Marseille” sur le site de Tamurt.info, daté de ce matin, Monsieur Aziz Bensadek a souhaité apporter un droit de réponse que nous publions dans son intégralité.

Ce compte rendu marseillais ne reflète pas la réalité de ce qui s’est passé à Marseille. Tout d’abord, cette insinuation ” de nombreux militants kabyles et quelques algériens” est sortie de l’imagination de celui qui a commis cet article. Il y avait beaucoup de non kabyles (algériens non berbérophones, français, tunisiens , marocains). Les initiateurs de ce rassemblement ont appelé tout le monde (y compris l’auteur de ce compte rendu) pour la préparation de cette initiative. Et malheureusement ces “militants” via le clavier et Facebook n’ont pas répondu à l’appel pour la préparation du rassemblement. Bien au contraire, parmi les personnes ayant pris part à la préparation d’un nombre appréciable n’était d’origine kabyle.

Quant à l’emblème national (et j’insiste bien sur la dénomination d’emblème national pour désigner le drapeau algérien) qui a flotté durant toute la cérémonie de recueillement n’était nullement en contradiction avec le combat de vie de Hocine Aït Ahmed, ni encore moins de son souhait, puisque sur son lieu d’enterrement flottaient des milliers de drapeaux algériens. Et ni la famille, ni la direction nationale du Parti qu’a crée Hocine Aït Ahmed n’ y voyaient d’inconvénients à cela. La distinction entre l’emblème national, un des symboles pour lesquels le défunt a consacré toute son énergie, et le refus d’être enterré à El Alia ou de se faire accompagner par des officiels du pouvoir, est le seul leitmotiv qui nous a animé lors de la préparation du rassemblement marseillais. La tentative de la récupération de l’initiative marseillaise est venu malheureusement cette façon tendancieuse de rendre compte de l’événement à travers ce présent article.

 Aziz Bensadek