Suite à l’enlèvement d’un homme de 71 ans : Grève générale à Ath Zmenzer

13

TIZI-OUZOU (Tamurt) – La population, livrée à elle-même devant la multiplication des rapts et l’absence totale des services de sécurité qui s’entêtent à refuser d’intervenir pour les protéger, ont eu recours une fois de plus à la lutte pacifique pour faire plier les ravisseurs.

Une cellule de crise constitué de tous les comités de villages de la région est mise en place pour gérer cet énième enlèvement.

Tout le monde espère un dénouement heureux. Des informations font état d’une prise de contact de la part des ravisseurs et une rançon aurait été exigée pour la libération de G.A, âgé de 71 ans, qui n’a pas donné signe de vie depuis 48 heures. Des membres de la cellule de crise ont porté un démenti à cette information mais sans donner plus de détails.

Toute la région d’Ath Zmenzer est en alerte mais aussi en colère face à cette malédiction qui frappe leur région. C’est la localité qui est la plus touchée par les enlèvements en Kabylie et les gendarmes n’ont jamais bougé le petit doigt alors que plus de 20 kidnappings ont été enregistrés dans cette région depuis 2007. Les gendarmes sont même soupçonnés d’être de connivence avec les groupes armés. Certains habitants de cette région les citent même comme responsables ou complices de ces enlèvements.

Saïd F