Syrie: les Etats-Unis n’écartent plus d’armer les rebelles

2

Le secrétaire américain à la Défense a reconnu ce jeudi que Washington n’écartait plus la possibilité d’armer l’opposition au régime de Bachar al-Assad dans le cadre de la réévaluation des options américaines sur la Syrie annoncée par le président Barack Obama.

Interrogé sur le fait que les Etats-Unis, qui ne fournissent pour l’heure qu’une aide non létale aux rebelles, réévaluaient ou non leur position sur la fourniture d’armes à l’opposition, le ministre américain a répondu «oui» mais précisé qu’aucune décision n’était prise.